mercredi 20 mai 2009

Ménage de printemps dans les cosmétiques

Le printemps est un excellent prétexte pour faire un grand ménage. Ces jours-ci ces sont mes cosmétiques qui ont fait l'objet d'une révision complète.

Étape numéro 1: Vérifier les dates d'expiration. Tout ce qui a dépassé la limite ne touchera pas ma peau!

Étape 2: Je mets de côté tout ce qui n'a pas de date, et dont l'utilisation a été entamée depuis plus d'un an. Je les examine, je les sens: odeur suspecte = à jeter.
Dans certains cas, il sera prudent de s'en défaire. Exemple: la crème de protection solaire de l'année passée qui ne sera pas efficace cette année.
Dans d'autres cas, on peut envisager une récupération. Ex: Mettre quelques gouttes de dissolvant dans le flacon de vernis à ongle, secouer et essayer le produit. Des fois ça marche!
Pour plus de précisions, voici un article intéressant dans le blog de la maquilleuse professionnelle Secrets I.D.

Étape 3: Je recycle tout ce qui est recyclable. Ex: Les pots de crème peuvent être vidés et nettoyés, puis mis au bac de recyclage, les boîtes de carton aussi.

Certaines marques sont intelligentes et partagent notre conscience écologique. C'est le cas de M.A.C. qui a un programme de retour tel qu'expliqué ICI sur leur site, et en résumé: "Chaque fois que vous rapportez six (6) contenants primaires M·A·C à un comptoir M·A·C (ou que vous les retournez par la poste à M·A·C Cosmetics en ligne), nous vous remercierons en vous donnant le rouge à lèvres M·A·C de votre choix." Bravo M.A.C.!!!

Étape 4: Je réfléchis à ma consommation de cosmétiques: ai-je exagéré? Moi oui, totalement! hahaha!!!
J'utilise quoi exactement?
Je le fais par habitude, ça me sert vraiment, je vois les résultats espérés ou promis?
Puis-je acheter un plus grand contenant de ce que je consomme de façon récurente (le shampoing, le savon)?
Et si j'essayais un équivalent dans les composantes sont biologiques?

Étape 5: Je remplace les disques démaquillants jetables par des petites lingettes de tissu de coton bio spécialement conçues à cet usage, comme ce modèle -en photo- que Les fées mères nous proposent. Où les trouver? (à ne pas utiliser pour le vernis à ongles!)

5 commentaires:

NoireôNaturel a dit…

Bravo pour cet article fort intéressant et instructif, ça me donne des idées pour un prochain article ;) C'est vrai que l'on oublie bien trop souvent de faire le tri dans nos produits et qu'on en achète beaucoup trop lol. Merci d'attirer notre attention.

La Belle a dit…

J'avais jamais penser à ca. Merci je vais aller faire le ménage tout de suite ;-)

EmelineEcologie a dit…

Très chouette article. Je fais aussi tout ça. Je cherche justement les lingettes en coton bio, j'ai du mal à en trouver.

s.peri a dit…

c'est vrai qu'on ne fait jamais assez attention à la date de péremption des cosmétiques. L'avantage des cosmétiques bio, c'est que des produits très simples suffisent pour voir des effets sur la peau (comme les huiles d'argan ou d'onagre).
Le plus dur est de résister à la tentation de tester des nouveaux produits avant d'avoir fini les vieux tubes!

Avenues Vertes a dit…

Pour vous aider, venez jaser avec Frédérique a son atelier, super chouette sur les cosmetiques : Mercredi le 21 avril sur St-Denis. Détails au www.avenuesvertes.com Pasco

Bonjour aux 36 abonnés du blog et aux 73 fans de la page Facebook Maman écolo, bébé bio!  Maman écolo reprend du service :)  Ma bébé bio ...