mardi 24 février 2009

RDV chez Kavaloo le mercredi 11 mars pour un dîner-causerie

Et si on se rencontrait... vraiment?

Je vous donne donc RDV le mercredi 11 mars chez Kavaloo, pour un dîner-causerie, de 11h30 à 13h.

Adresse: 1298, Van Horne - coin Outremont... à Outremont.

Nous discuterons et échangerons nos expériences sur les couches lavables, les produits
d'hygiène naturels, les solutions menstruelles durables et autres sujets ou produits qui sont bons
pour nous et pour l'environnement.

Le troc étant une solution écologique idéale, après le dîner-causerie, venez échanger (ou
donner) tout ce qui a rapport avec bébé et maman et dont vous ne vous servez plus !

Réservez votre place en nous appelant au 514 270-7715 ou en écrivant à info@kavaloo.ca

Note de Kavaloo:
Nos serveurs prendront vos commandes avant le début de la causerie, aussi, il est recommandé d’arriver un peu à l’avance afin d’avoir le temps de faire votre choix - Activité gratuite, repas à vos frais.
Les poussettes n'étant pas admises dans la salle à manger, selon l'âge de bébé, pensez à
réserver une chaise-haute au moment de votre réservation ou apportez son siège auto.
Prévoyez des souliers propres et secs, il faudra retirer les bottes !

samedi 21 février 2009

Remettre en perspective, une pub de MTV

Cette publicité de MTV aurait été censurée par le gouvernement Américain selon la source sur DailyMotion. Je ne sais pas si c'est exact, mais j'ai aimé la pub, trouvée sur le blog de Abonéobio.

Je voulais donc la partager avec vous.


jeudi 19 février 2009

Et si on se rencontrait?

Le cours de portage que j'organisais chez Kavaloo a eu lieu aujourd'hui et j'étais super heureuse de voir que pas moins de 17 parents, 15 mamans et 2 papas y assistaient, écoutant attentivement les conseils de Pascale, la créatrice des produits de portage Colle-Bébé.

Donc le portage est toujours "in"!

Bien sûr je n'ai pu m'empêcher de parler de couches lavables!! hi hi
Le père et la mère d'un nourrisson de 3 semaines étaient tentés par les lavables, mais bébé ayant un tout petit popotin, les dites couches seraient bien trop grandes... ce qui m'amène à leur parler des services de lavage de couches, qui les 6 à 8 premières semaines me semble un choix idéal pour deux raisons:
1) les deux premiers mois on est CLAQUÉS, alors autant se faire aider
2) les services ont des lots pour tout petit popotin
... en plus ça ne revient pas plus cher que d'acheter des jetables.

Et de fil en aiguille, discutant avec Anne, la propriétaire de Kavaloo, on se dit: et pourquoi ne pas faire un dîner-causerie-débat sur "comment être un parent écologique"? Histoire d'échanger des idées sur ce sujet!

Donc, nous pourrions nous rencontrer, chèr(es) lecteur(trices) de Montréal et ses environs!!!

Je n'ai pas encore de date, mais si l'idée vous tente, faites moi signe.

mercredi 18 février 2009

Quand la nature fait ses choix

Ça fait longtemps que je voulais aborder ce sujet avec vous... et il y a quelques jours une personne proche m'a contactée car elle venait de faire une fausse couche, à 5 semaines.

Nous en avons longuement parlé car ça m'est arrivé aussi, et ça arrive bien plus souvent qu'on ne le pense. En fait, j'ai souvent entendu/lu que dans 20 à 25% des cas, les grossesses n'arrivent pas à terme et que dans une très grande majorité le "deuil" a lieu avant la dixième semaine.


Le fait est qu'on ne choisit pas, c'est la nature qui fait sa sélection et dans une société où on a l'habitude de tout contrôler, ça nous dépasse. C'est Mère Nature qui décide, et elle a ses raisons.


Chacune le vivra à sa façon, et s'en remettre peut prendre un certain temps... accordez-vous ce temps. Pour nous ça été très dur psychologiquement, et ma vie professionnelle tendue à l'époque n'a pas aidé.


On vous recommandera d'attendre quelques mois (au moins 3) avant d'essayer à nouveau, mais chez nous, nous n'en faisons qu'à notre tête, et le mois suivant j'étais enceinte de Bébé Bio.

samedi 14 février 2009

Banc d'essai: serviettes hygiéniques lavables

Ça y est, je peux vous en parler en connaissance de cause: j'ai essayé les serviettes hygiéniques dont je vous parlais il y a quelques semaines. (voir article ici)


Pour moi, sur 5 jours de règles, 1 jour est "intense", 2 jours sont "moyens", 3 jours sont "petit flux". Puis, je vous commenterai à part les serviettes de nuit.

Bien sûr l'échelle d'essai est petite car pour la plupart je ne les ai essayées que depuis 2 à 4 mois, sachant que je ne les utilise qu'une fois par cycle, l'échantillon est modeste. En plus, ça correspond à mon utilisation perso, le flux varie et je les change environ à chaque 2h, maximum 2h30, sauf la nuit qui dure 7 à 8 heures pour moi.

Pour la journée intense, j'utilise encore des jetables, mais les 4 autres jours, je suis à 80% aux lavables.

Les prix vont de 10$ à près de 20$.

Résultat des courses:

Premier ex-aequo: Les fées mères (fait au Québec) et cette marque recommandée par La Loba dont le nom m'échappe.... (fait au Canada, mais je ne sais pas où)

Les fées mères
Confort: 4,5/5 petit bémol sur l'attache qui se noue, mais le résultat final est excellent
Résultat: super!

Inconnue adorée
Confort: 5/5 parfait
Résultat: extra!

2ième: Indisposables (ou Les Indispensables) - fait en Ontario

Confort: 4/5 a tendance à se tasser, à ne pas rester droite
Résultat: 5/5 fait la job!

Petit moins: les moins belles de toutes, ok, je suis la seule à la voir, mais justement, moi j'aime ça quand c'est joli!

3ième: Omaïki - fait au Québec

Confort: 4/5 car ne reste pas complètement en place bouge un peu, glisse
Résultat: 4/5 pas 100%, quelques fuites
photo: serviettes Omaïki (jolies couleurs!)

4ième: Lunapads - fait en Colombie-Britannique

Confort: 4,5/5
Résultat: 3,5/5 des fuites....
Plus: super jolies!


5ième: Moonpads (pas sûre du nom, Moon quelque chose, c'est une serviette qui me semble être en ratine de coton, assez épaisse, couleur beige naturel) je ne sais pas où c'est fait, mais je crois bien que c'est au Canada.

Confort: 1/5, pas confortable, trop épais
Résultat: 2/5 moyen, pas terrible, ne résiste pas à un flux modeste....

Autre option: les coupelles menstruelles. Quelques marques connues sont la DivaCup et le Keeper. L'année dernière une de mes amies avait témoigné sur ce blog, voici le lien:

vendredi 13 février 2009

Solidarité maternelle: bravo Salma Hayek!

L'actrice Salma Hayek est en Afrique pour une mission humanitaire, elle rencontre une mère trop faible pour nourrir son bébé, l'actrice lui propose de nourrir le petit de son sein.


Le tout a été filmé, donc diffusé à travers le monde, étant donné que l'actrice est connue et le geste... controversé!!! Incroyable, non? La video n'est plus sur You Tube "due to terms of use violation".

Personnellement, j'aurais fait la même chose, de façon naturelle et spontanée. Je ne vois rien là d'extraordinaire, mais "simplement" un geste humain, l'instinct d'une mère.

Quand une personne est généreuse, ça étonne encore du monde... ben oui, donner ça fait aussi plaisir au donneur!

Bravo Salma!

jeudi 12 février 2009

Acheter de l'usagé, c'est écolo!

... mais trouver de l'usagé en bon état, ça peut être un défi!

Pour des accessoires pour nos enfants: poussette, meubles, chaise vibrante, chaise haute, siège auto et autres... j'ai trouvé un magasin qui propose tout ça en très bon état! Il s'agit de Bébé Magg, à Ville La Salle, au 7852, boulevard Champlain.

Dès le mois de mai, certaines villes organisent des fins de semaine "vente de garage". Je suis plusieurs fois allée à celle de Candiac, sur la Rive-Sud de Montréal, et c'est tout simplement génial: toute la population semble participer! Attention pour ne pas acheter du superflu... :)

En France, dans le village où habite ma mère, c'est une fois par an, sur la place du marché. Elle loue un espace de 2 à 3 mètres, installe ses tables, présente son stock...

Et au lieu d'attendre ces ventes, pourquoi ne pas faire des échanges avec les ami(e)s? J'ai parfois pratiqué le troc ou le don avec mes proches, un usage très utile lorsque j'étais enfant puisque les 2/3 de mes vêtements étaient seconde main, hérité d'autres membres de ma famille. J'habitais en France, les vêtements coûtaient alors plus cher qu'aujourd'hui, ils étaient souvent faits au Portugal, au Maroc ou en Tunisie. Maintenant ils valent trois fois rien et il faut chercher très sérieusement pour trouver un vêtement qui n'est pas fait en Chine!
(NB: je n'ai rien contre les Chinois, au contraire ils font de belles choses, mais à force de bas prix, on n'obtient pas nécessairement des produits sécuritaires, leurs salaires sont indécents et ils sont à quelques 20.000 km de chez nous)

Bref, je trouve que nous sommes trop dédaigneux des choses usagées. Vive les friperies!!!

Avez-vous de bonnes adresses?

 

designer : anniebluesky : www.bloggeruniversity.blogspot.com